Soyez les bievenus et bienvenues!!!!!


Merci de nous faire part de vos commentaires
et vos expériences en recueillant des données pour vos études de cas FOS/FS !!!

Puisse cette collaboration en ligne être fructueuse pour tous et toutes!!!


Profs et étudiant(e)s!!!

Bonne et heureuse année 2011!!!!

Angeliki PRINTEZI,MaroMERSINI Professeurs de français
en Master II - FOS / FS, Université d'Artois, Arras

Ce blog est dédié à ceux et à celles qui leur ont ouvert la voie de l'enseignement du français.

«Το παρόν προστατεύεται σύμφωνα με τον νόμο 2121/1998 περί πνευματικής ιδιοκτησίας καθώς και τις διεθνείς και κοινοτικές διατάξεις για τα πνευματικά δικαιώματα».

"Toute reproduction répresentation, intégrale ou partielle par quelque procédé que ce soit sur quel support que ce soit, papier ou éléctronique, effectuée sans l'autorisation du propriétaire du ledit blog est interdite et constitue un délit de contrefaçon sanctionné par l'article
L.335-2 du code de la propriété intellectuelle
"



Rechauffement climatique-TV5

Développement durable Rechauffement climatique-TV5 Notre coin vert PORTAIL DE L' ECOLOGIE BIONOVI

PORTAIL DURABLE

mercredi 30 mars 2011

L'institution du mariage dans la pièce de Marius




 L'institution du mariage dans la pièce de Marius

Le sens du  mariage dans la pièce constitue le moyen pour que  l’auteur puisse méditer  sur cette institution traditionnelle marseillaise des années 20, décrire les mœurs et les coutumes de son époque  mais il s’agit d’un sujet d’éthique et de moral , et il veut poser  genre de la problématique à son public à son lecteur.

Il veut souligner  le fait que  dans la vie , selon les porte paroles  de ses héros- Marius et Fanny «  L’amour  n’est pas  tout dans la vie  il y a de choses plus fortes  que lui…. »

En effet l’argent la vanité humaine, les ambitions humaines  qui aveuglent les gens et blessent ses proches..

En présentant sur scène l’auteur enseigne son public – on comprend le rôle didactique du mariage sur scène- il présente la vie mal menée de la tante Zoé devenue maîtresse puisque son bien aimé l’a abandonnée à cette époque,
Le veuf qui pense remarier toute suite Panisse, qui succombe à la beuté de la fraîcheur de la jeunesse de Fanny . On se pose de questions de vente de l’âme de la jeune fille pour échapper de la misère de sa vie  et aider sa famille – ( Fanny et sa mère), la question de la dote.

Finalement l’auteur, Marcel Pagnol donne la définition de l’amour réel plutôt de l’amour pur. Par l’intermédiaire de la décision prise par  Fanny, c'est-à-dire de rendre la liberté à Marius, d’autres mots l’annulation de leur mariage éventuel. 

analysé par AP 30.07.2010

Biographie César et Marius

BIOGRAPHIE
Jules César fut un grand général et homme politique romain. Né à Rome en juillet 101 avant J.C, Caius Julius Caesar appartenait à la prestigieuse gens JULIA. Lié au milieu de la Plèbe par son oncle Caius Marius, il refusa de répudier sa femme, Cornélie, fille de Cinna, comme l'exigeait Sylla, un général et important homme d'état romain. Il se rendit à Rhodes où il étudia la rhétorique et fut élu au collège des pontifes.
Rentré à Rome en 78 av J.C, après la démission de Sylla, il entreprit une brillante carrière politique: questeur en 69 av J.C, édile curule en 65 av J.C, puis gouverneur en Espagne, il se joignit aux forces de Pompée et de Crassus pour former le premier triumvirat. Consul en 59 av J.C, il se fit attribuer le proconsulat de l'Illyrie, de la Gaule cisalpine et transalpine, et fit voter des lois agraires qui lui assurèrent l'appui de la plèbe.
En 58 av J.C, il entreprit la guerre des Gaules, au cours de laquelle il réprima l'insurrection dirigée par Vercingétorix. Cette difficile conquête lui donna l'occasion de se forger une armée entraînée et dévouée et de s'attirer gloire et richesse. A l'issue de la guerre, en 51 av J.C, la souveraineté de Rome fut établie sur l'Europe centrale et occidentale à l'ouest du Rhin. En son absence, Crassus, après être entré en guerre contre les Parthes, fut battu et tué à Carrhes: seul Pompée, nommé consul unique par le sénat, séparait César du pouvoir absolu. Au début de 49 av J.C, César, refusant de céder aux injonctions de son rival et de démanteler son armée, franchit le Rubicon. Il marcha sur Rome, où il se fit nommer dictateur jusqu'à son éléction au consulat en 48 av J.C, porta la guerre en Grèce où Pompée s'était enfuit, l'écrasa à pharsale et le poursuivit en Egypte, où Pompée se fit assassiner par les agents du roi Ptolémée XIII. En butte aux révoltes de la plèbe d'Alexandrie et aux problèmes de succession du trône vacant, César donna le trône d'Egypte a Cléopâtre.
En 47 av J.C, il réorganisa l'Asie mineure et retourna à Rome, où il obtint à nouveau la dictature. Il entreprit ensuite, entre ses campagnes, de profondes réformes: il affaiblit le pouvoir du sénat, des comices et celui des magistrats en multipliant le nombre de ces derniers; sur le plan économique, il prit des mesures en faveur des travailleurs agricoles libres, en réduisant le nombre des esclaves, en fondant des colonies à Carthage et à Corinthe. Sa réforme du calendrier fournit à Rome un outil rationnel d'enregistrement du temps. L'habileté et la sagesse de César furent de s'attribuer des pouvoirs sans partage, mais dans le respect de la légalité: il prit soin de se faire octroyer soit la dictature, soit le consulat, soit les deux fonctions simultanément pour une période d'abord limitée puis à vie. Chef de la religion d'état en tant que pontifex maximus (grand prêtre ), il était le chef suprême de l'armée. En tant que préfet des moeurs, il pouvait dresser la liste des sénateurs. Il reçu l'inviolabilité tribunicienne , le titre d'imperator en permanence. Soupçonné d'aspirer à la royauté, il fut assassiné le 15 mars 44 av J.C (ides de mars) par un groupe de sénateurs dirigé par Caius Cassius et Marcus Junius Brutus.
Orateur talentueux et écrivain au style limpide et clair, figure d'une stature inégalée, il a inspiré beaucoup d'auteurs parmi lesquels Virgile, Horace, Tacite, Marc Aurèle, Shakespeare, Corneille.

LA JEUNESSE DE CESAR
Bien que patricienne, la famille de César était pauvre. Ce qu’elle possédait se réduisait à très peu de chose. Les parents du jeune garçon habitaient dans les faubourgs de Rome une maison des plus modestes, et leurs voisins n’étaient que de simples artisans ou des gens de basse condition.
De bonne heure, l’enfant apprit la valeur de l’argent, qui posa pour lui, pendant longtemps de véritables problèmes. Il eut un professeur d’une valeur exceptionnelle. Grâce à lui, César apprit le grec d’une façon parfaite. Toute sa vie, il lui fut profondément reconnaissant de lui avoir révélé les merveilles de la culture hellénique.
César avait des dons particuliers pour l’étude. Il était trop intelligent pour n’en pas comprendre la nécessité, et de plus les travaux intellectuels lui plaisaient beaucoup. Un temps, il pensa se consacrer à la littérature et il écrivit de nombreux poèmes ainsi que plusieurs pièces de théâtres.
Le jeune César n’était pas particulièrement robuste, et d’ailleurs, il préféra toujours les livres aux jeux athlétiques. Mais à cette époque, un jeune romain devait fréquenter les stades, pour y développer sa force et son adresse. César devint donc excellent dans la course à pied, l’escrime et l’équitation.
Pourtant sa santé fut toujours assez délicate. Il devint sourd de bonne heure et subit vers la trentaine des crises d’épilepsie. Toutefois, celles-ci ne furent jamais très graves et elles ne l’empêchèrent pas d’accomplir ses multiples tâches.
Sa taille ne dépassait 5 pieds (1,65m). Il avait le teint pâle et surtout des traits d’une beauté extraordinaire, aussi bien dans sa jeunesse qu’à l’âge mûr. Son regard était clair, le nez aquilin, la bouche à la fois ferme et frémissante. Le visage d’un poète et d’un homme d’action. Il soignait sa tenue et s’habillait avec recherche presque comme un dandy. Ses ennemis le traitaient d’efféminé.

Marius de Marcel PAGNOL- une pièce théâtrale où l'amour domine

L’amour  domine tout au longue de la pièce. Marius étouffe  malgré son amour pour Fanny, mais son rêve  de partir à bord à la Malaisie est plus fort.
Fanny  laisse partir son bien-aimé .A la fin, quand la Malaisie siffle elle s’évanouit  car désormais  elle doit mener sa vie  loin de Marius . Elle s’évanouit  au moment ou se rend compte  de la réalité que Marius a choisi finalement de partir,- tandis que le lecteur optimiste pourrait croire que finalement Marius quitterait la Malaisie dès qu’il arriverait à bord ?- où elle comprend que Marius  est loin d’elle. Elle, Fanny est capable  de prendre  une décision par amour pour Marius, elle lui rend sa liberté mais physiquement elle craque, elle perd toute sa force. Elle est plus courageuse que lui et l’aime plus que Marius peut en imaginer. L’évanouissement de l’héroïne centrale souligne le fait que Fanny- comme le lecteur optimiste pourrait croire qu’au dernier minute Marius changerait d’avis et quitterait la Malaisie….on aurait ce renversement du dénouement de la pièce théâtrale.  
analysé par AP le 30.07.2010

mercredi 23 mars 2011

POESIE CHARLES BAUDELAIRE

Suivons l'inspiration Baudelairienne. Gardons le B(E)AU qui nous exprime...
MM

jeudi 17 mars 2011

3.MARIUS---- Marius et Fanny

Marius vis à vis à Fanny semble être très sincère et honnête puisqu’il ne lui a rien promis concernant leur mariage! Mais on apprend qu’ils se rencontrent et se font l’amour chaque mercredi. Lui, Marius connaît très bien lui-même son caractère, il fait sa propre critique à lui et il ne révèle la vérité à Fanny que quand il est obligé d’avouer ses propres intentions, de réaliser son rêve de partir à la mer et d’épouser la mer. On ne doit pas oublier que Fanny, c’est elle qui lui favorise le départ et Marius prétend à la fin que c’est elle qui a pris la décision finale de partir puisqu’ elle lui rend sa liberté. Marius laisse entendre que c’est elle la malhonnête quand il a l’audace de se moquer d’elle « C’était ça ta générosité . j’aurais dû comprendre plus tôt. »
Acte IV scène 6 « C’était mais c’est lui le vraie opportuniste. Il avait toujours « les yeux enfoncés dans l’orbite » bien qu’il essaie de tenir sa promesse, de l’épouser, sa fausse volonté a trahi Marius inexorablement parce que ses vraies intentions sont démasquées, puisqu’il révèle une partie de la vérité à Fanny et le fait qu’il a planifié son départ ne soit révélé à Fanny que par Panisse. Donc le trait caractéristique « honnête » qui lui sera donnée par Fanny ne pourrait être remplacé que par l’adjectif « gâté », il est un enfant gâté qu’il n’arrive pas à assumer ses responsabilités et il ne veut pas se battre à visage découvert, malgré son amour à Fanny puisqu’ il « a envie d’ailleurs » Acte II scène 5 page 119 « mais j’ai envie d’ailleurs, voilà ce qu’il faut dire » …..mais il n’a pas eu le courage d’abandonner la mer pour l’amour pur de Fanny. Son amour pour Fanny semble être un amour fraternel et même ses paroles prépare le terrain – le lecteur ou le public pressent que Marius ne souhaite ardemment d’abandonner la vie au bar le plutôt possible, page 122 « quoiqu’il arrive je t’aime » mais Fanny est toujours la femme fatale qu’elle attend que son Marius soit guéri et elle caresse ses espoirs que Marius ne partirait pas. La fin de la pièce théâtrale détruit les espoirs - bien sûr- fausses de cette femme amoureuse.

Ce qui est étonnant de la pièce théâtrale de Marius est le fait que Fanny aime réellement Marius parce qu’ elle a du courage de dégager Marius de sa promesse et lui il saisit cette occasion qui favorise son départ, puisque c’est la personne qui ne cherche pas que de prétextes, c’est un Harpagon sentimental qui joue au détriment des sentiments des autres( cf.son père et Fanny).La relation entre Fanny et Marius est unilatérale. Marius est l’Harpagon sentimental de Marcel Pagnol

2.MARIUS DE MARCEL PAGNOL--- Fanny

Fanny a 18 ans elle est petite et l’auteur souligne le fait que sa figure a une fraîcheur enfantine. En effet,Fanny se comporte comme un enfant ,quand elle essaie de tirer l’attention de Marius avec Panisse sans que le dernier ne s’en rend compte. Elle est une fille qui aime réellement Marius et elle fait des scènes de jalousie à Marius le moment où Marius ne lui a pas encore révélé la raison réelle de son hésitation de l’épouser.
Elle devient un enfant elle n’arrive pas à garder son sang froid, quand Marius part elle est jalouse de ses sortie elle se moque de lui en le provoquant , en faisant marcher Marius avec l’histoire – mariage de Père Panisse.Avec ce mariage éventuel Fanny aurait une dot un magasin , une bonne. Elle révèle la vérité à sa mère et son amour pour Marius s’avère plus que réel et très passionnant parce qu’elle éprouve de sentiments purs pour Marius. Malgré son amour , elle a décidé de lui rendre sa liberté parce qu’elle veut qu’il soit libre d’épouser son amante « La Mer » Acte IV page 181 Scène V dernière scène 6 page 186 la mer .Tandis que Marius croit que Fanny a pris la décision de se séparer c’est lui qui dirige les choses sur cette direction. Etant donné qu’au dernier moment il s’en va. Il s’enfuit derrière la Malaisie….

… et Fanny s’évanouit « elle craque », en ayant tenu p.185 « son cœur à 2 mains ». Quand Malaisie part Fanny ne pouvant faire face à l’absence de son bien aimé Marius. Son évanouissement souligne la fragilité et la vulnérabilité de son caractère l’amour pur qu’elle éprouve pour Marius.

juillet 2010- effectué par AP

1.Analyse de MARIUS de Marcel Pagnol pour Sorbonne B2---juillet 2010-MARIUS L'héros principal


Marius est un d’héros principaux de la pièce théâtrale de Marcel Pagnol-d’ailleurs la pièce porte le même nom Marius qui fait partie de sa Trilogie marseillaise appellation générique donnée à un ensemble de trois pièces de théâtre Marius, Fanny et César, ainsi qu'aux adaptations cinématographiques dont il est également l'auteur.
Dès l’acte premier on se rend compte  du portait physique de Marius
Où l’auteur décrit l’intérieur du bar du Vieux port
Il est un jeune homme plutôt  « grand » et «  mince » p 10 dont les yeux sont foncés dans l’orbite, « gai » et « pensif » ---  fait souligné par l’auteur dans la page dédiée à la description de ses personnages. Au fur et à mesure que la pièce s’avance on pourrait dresser le portrait moral de Marius. L’auteur insiste sur le fait  que ce jeune malgré  sa jeunesse, il n’a qu’à 22 ans il a laissé sur le fait qu’il a toujours les yeux « enfoncés dans l’orbite » page 10  qui peut –être traduit par nous lecteur que Marius veut suivre  le rêve de sa vie- devenir marin et « épouser la mer » puisqu’ on le voit que chaque fois qu’il s’occupe du bar il s’ennuie et il n’y trouve aucun intérêt il est toujours mélancolique, sans énergie et il «  maigrit » de son stress  pour atteindre son but personnel de son remords pour la mer décrit involontairement comme « neurasthénie » de la part de son père César. Selon Marius , ne veut pas rester dans le bar, il ne lui faut pas le métier du garçon «  quelle profession »
A la fin de la pièce on constate que Marius atteindra son but personnel à l’aide de son bien –aimée, Fanny ! il quitte le bar de son le père, sa vie conventionnelle, « pour épouser » la mer, en quittant son bien-aimée une fois qu’elle lui rend sa liberté malgré son amour pour elle. Il est un homme qui voudrait se croire qu’il assume ses responsabilités de sa vie bien qu’il s’oppose  à la volonté de son père. Lui, César imagine qui lui laisserait le bar, qu’il épouserait Fanny, ils auraient des enfants!
mais Marius cache les chaînes d’or de la cellule-prison –bar et veut gagner sa vie tout seul, il est déterminé à son but. Quoique le lecteur superficiel pourrait prétendre que Marius soit un garçon, un fils paresseux qui quitte le bar à n’importe quelle heure de jour  de l’après midi en laissant à sa place sa bien-aimée où Honorine- c’est sa manière de défendre ses vouloirs personnels contre le désir de son père , la raideur des principes de son père. Le père César  qui fait l’œil sourd ou le pire  est incapable de deviner les projets  de son fils , de comprendre  et d’approcher le psychisme  de son fils. 
Marius est un enfant  qui aime son père mail il ne peut pas sacrifier sa vie dans le bar
Il est un enfant qui aime réellement Fanny innocent  fait qui est souligné  dans l’acte dernière  où il  annonce sa décision d’ abandonner son rêve, il est un homme honnête et sincère par rapport à ses intentions mais il est en même temps impulsif et possessionné par son rêve quand Fanny  le laisse libre – Acte scène  5 et alors puisqu’ ‘il te faut  ta liberté  au moins que ce soit  moi qui te la donne »
Pour conclure  on pourrait récapituler en soulignant les traits caractéristiques  de Marius : un  jeune  qui essaie d’autodéterminer en  épousant la mer, obsessioné par les Aventures qu’elle pourrait lui offrir – un enfant gâté – qu’il se détermine de quitter Fanny un homme qui connaît  très bien ses besoins  actuels et il connait soi-même  quand il explique à Fanny  que lui   ne sera pas  l’époux idéal puisqu’il sera concentré à « ses voyages » ! – mais ne quitte pas Fanny que quand elle ; la première  lui rend sa liberté  en favorisant son départ.

Juillet 2010-Angeliki PRINTEZI

mardi 8 mars 2011

9. DALF C1-C2

EXAMENS DALF C1-C2  2010-2011---quelques idées pour la PE et pour la PO

Une génération en crise, caractérisée comme génération galère 13032011



Allongement de la durée des leurs études- aide financière de la part des parents-une situation d’une étroite dépendance  à l’égard de leurs familles
Les jeunes sont frappés  de plus en plus par la crise économique- stage –chômage
CDD[1]
La génération de facebook bouleverse les relations traditionnelles entre parents et enfants
Des études et des articles de l’ actualité soulignent le désarroi qui frappe  de nombreux jeunes en mal d’insertion dans la vie active.

Les difficultés de jeunes d’aujourd’hui.

Les seuils transitoires ne sont pas clairs. Adulte---insertion dans le marché du travail---création de leurs propres familles.
Difficulté s d’insertion professionnelle ne favorisent évidemment pas l’autonomie des jeunes.
Pas de stabilisation  dans l’emploi, ils ne trouvent que d’emplois précaires, précarité des postes qu’ils occupent ; pensons à ceux qui ne sont pas du tout diplômés.
D’où la nécessité de politiques publiques spécifiques.


[1] Contrat à durée déterminée

Vos COMMENTAIRES-message adressé à notre lectorat

VEUILLEZ NOUS POSTULER VOS COMMENTAIRES AFIN D'Y AMELIORER SON UTILITE.


NOUS VOUS REMERCIONS D'AVANCE DE VOS CONTIBUTIONS.

vendredi 4 mars 2011

Hot potatoes ---Activités FLE-10.04.2011-- les femmes





QUELQUES NOTIONS SUR L'ASSURANCE

Le mécanisme de l’assurance
Lexique de l’assurance

Un risque est assurable si deux (2) conditions sont remplies

a. Si le risque peut faire  l’objet d’une étude statistique permet-on de mesurer  sa fréquence  de réalisation :
S’il est possible de grouper 1 nombre suffisant  de telles risques afin de permettre à l’assureur de les compenser entre eux.


b. L’étude statistique ne permet pas de dégager une certitude  mais une probabilité, d’autant plus certaines  certaine que le nombre  de risques groupés et les plus importants d’où la double nécessité.


Rassembler beaucoup de risques- ne conservez qu’une partie- La partie de risques  qui n’est pas conservée est cédée à un Réassureur.

Coassureur Les risques sont  reparties  entre plusieurs assureurs
Reassureur ΄risque  pris en charge par un assureur  qui réassure  auprès d’un autre assureur

Compensation de l’assurance est de posséder de statistiques sures afin de déterminer la fréquence  de sinistres.

A partir de cela on calcule la probabilité de voir se réaliser le sinistre

Les conditions de fonctionnement peuvent se résumer comme suit
  1. un grand nombre d’assurés pour avoir des primes suffisament nombreuses
  2. 2. dispersion de risques pour réduire la probabilité  de voir se réaliser  les sinistres.
  3. 3. division  de risques  ou la réassurance  lorsque la charge est trop lourde à supporter par une seule compagnie
  4. 4.classement de risques  pour déterminer  le niveau de primes


Analyse du contrat  d’assurance.

Les deux   parties

Le souscripteur
Le souscripteur est celui qui conclut  le contrat avec  l’assureur et s’engage à lui payer les risques.

 L’assureur
 C’est celui dont les biens  ou la personne sont exposés à un risque


2.Le bénéficiaire c’est celui qui reçoit  l’indemnité  ou le capital  que l’assureur  doit verser  en cas de sinistre

Plusieurs Hypothèses

-         L’assureur souscrit  son nom et pour son compte personnel
-         Le souscripteur  est représenté  par 1 mandataire
-         Le souscripteur  peut être dissocié de l’assureur
-         Le souscripteur  au moyen d’une  stipulation  pour autrui
-         Demande  à l’assureur  de reconnaître  la qualité d’assuré au  bénéficiaire  de la stipulation

Le Lys dans la vallée

…..IL est des personnes que nous ensevelissons dans la terre, maiS il en est de plus particulièrement chéries qui ont eu notre cœur pour linceul, dont le souvenir se mêle chaque jour à nos palpitations ; nous pensons à elles comme nous respirons , elles sont en nous par la douce loi d’une métempsychose propre à l’amour.

Une âme est en mon âme

Quand quelque bien est fait par moi, quand une belle parole est dite, cette âme parle, elle agit ; tout ce que je puis avoir de bon émane de cette tombe,

comme d’un lys les parfums qui embaument l’atmosphère.

Les deux femmes Honoré de Balzac


JOE DASSIN 01 04 .2011

EXTRAITS DE RFI 2011-31032011--AP---DIVORCE 01042011

Par Emmanuelle Bastide Les enfants du divorce souffrent-ils et pourquoi ce sujet est-il devenu tabou ? Invités: - Véronique Chauveau, avocate en droit international de la famille - Roland Broca, neuropsychiatrie spécialiste de l’enfance et expert judiciaire près le Tribunal de Grande Instance de Paris Et avec la participation par téléphone d'Egide ROYER, psychologue, directeur du Réseau canadien sur la prévention de la violence à l’école.
1. Les enfants du divorce
(19:31)